Comment éviter les cambriolages lors des vacances?

Comment éviter les cambriolages lors des vacances?

4.8/5 - (9 votes)

Introduction – Comment éviter les cambriolages lors des périodes estivales ?

Les chiffres sont alarmants. Selon les statistiques du ministère de la Sécurité intérieure ( Français ), 185 600 logements ont été cambriolés au cours de l’année 2020. C’est en été que le nombre de cambriolages est le plus élevé parce que les gens partent en vacances et les logements sont généralement vacants. Si vous envisagez d’aller en vacances cet été, pas la peine d’être anxieux. Voici quelques bons réflexes à avoir selon les techniciens Doors Center pour éviter d’être victime d’un cambriolage. vous pouvez toujours nous contacter pour des conseils de sécurité gratuits et sur-mesure.

Cambriolages d’été : le mode d’opération

Que ce soit à Bruxelles-Ville ou à Ganshoren, les cambriolages sont souvent orchestrés soit par un individu soit en bandes organisées. Dans le premier cas, le malfaiteur isolé se glisse dans votre domicile dès qu’il trouve la moindre faille.

Les bandes organisées, elles, font d’abord un travail de repérage et ciblent les domiciles les plus vulnérables. Le voleur peut se fait passer pour un serrurier, un plombier venu en dépannage d’urgence, ou même un policier et sonner à votre domicile pour confirmer votre absence. Ensuite, l’équipe passe à l’assaut. Pour partir tranquille, voici les bons gestes pour empêcher le cambriolage de votre domicile pendant votre absence.

Renforcez la sécurité des points d’accès à votre domicile

Dans 64% des cas, les entrées par effraction se font par la porte. Quelques voleurs passent par les fenêtres ou escaladent le balcon, la grille ou la clôture. Or, près de la moitié des Belges n’ont installé aucun équipement de sécurité dans leur domicile. Ainsi, la principale mesure à prendre pour partir en vacances l’esprit tranquille consiste  à renforcer la sécurité de tous les points d’accès à votre logement.

Commencez par renforcer vos serrures et à installer une cale porte à pédales ou simple ou un arrêt de porte. Vous pouvez par exemple appeler un serrurier à Bruxelles qui remplacera votre serrure par une serrure à 3 points, une serrure automatique ou une serrure à double paneton.

Pensez également à installer une porte blindée et s’il le faut, renforcez l’entrée avec un encadrement métallique. Renforcez également les paumelles pour rendre l’effraction difficile, voire impossible avec des outils utilisés par des amateurs. Ces mesures dissuadent les voleurs, parce qu’ils risquent de se faire prendre avant que leur pied-de-biche arrive à faire céder des portes ainsi renforcées.

Si vos portes sont vétustes, faites-les réparer ou remplacez-les pour plus de sécurité. Ne négligez pas les portes de garages. Vous pouvez installer une porte en bois, une porte en verre (verre trempé ou verre armé) ou une porte industrielle.

Demandez un devis gratuit pour vos portes, fenêtres, serrures ou vos clés

Installez des systèmes de sécurité

Vous ne pouvez pas empêcher les malfaiteurs de s’aventurer vers votre domicile en votre absence. Cependant, vous pouvez les dissuader en installant un Juda ou en mettant en place des dispositifs de sécurité, de télésurveillance ou de contrôle d’accès. Pourquoi ne pas installer une alarme par exemple ?

En effet, les statistiques ont démontré que dans la majorité des cas, l’alarme contraint les cambrioleurs à abandonner leur projet de cambriolage. Trouvez un modèle d’alarme adapté à vos besoins et à votre budget.

Demandez un devis gratuit et sur-mesure pour une alarme

Si vous le pouvez, faites en sorte que les cambrioleurs sachent que le logement est équipé d’un système d’alarme. Une petite signalisation sur votre porte suffira. Cela dit, il est important de vous assurer que votre alarme à une bonne autonomie et pourra fonctionner en votre absence sans discontinuer.

La discrétion avant tout : voyagez sans laisser des indices d’absence

Les solutions de dissuasion ne manquent pas. Cependant, il est préférable d’éviter d’attirer des voleurs chez vous. En effet, les malfaiteurs ont des méthodes pour cibler les maisons à attaquer. Pour s’introduire chez vous, ils vérifient plusieurs indices et confirment votre absence. Certains suivent vos publications pour savoir si vous avez voyagé ou pas.

Vous devez donc être le plus discret possible.  Vous voulez faire du buzz en annonçant sur Facebook ou sur Instagram que vous voulez voyager ? Sachez que vous annoncez indirectement aux voleurs que votre logement sera bientôt vacant.

Des personnes mal intentionnées pourraient se servir de cette information contre vous. Par conséquent, il est préférable de ne pas communiquer des informations telles que les dates des vacances.

Ne postez pas non plus des photos de l’intérieur de votre logement et si vous achetez des objets de valeurs, ne les affichez pas sur les réseaux sociaux.

Cela dit, il existe des stratégies pour faire croire que vous êtes toujours présent, bien qu’étant déjà parti. Vous pouvez par exemple contacter un professionnel pour vous faire installer des dispositifs d’allumage et d’extinction automatique ou à distance.

Imaginez par exemple des ampoules à minuterie dans votre maison. Elles se programment pour s’allumer et s’éteindre automatiquement après un certain temps. Vous pouvez aussi programmer votre télévision pour un allumage et une extinction automatique.

Les personnes plus déterminées n’hésiteront pas à installer des volets électriques à fermeture et ouverture contrôlables à distance. Si vos volets s’ouvrent le matin et se ferment le soir, les cambrioleurs auront du mal à s’imaginer que vous êtes allé en vacances.

Même ceux qui savent qu’il existe des systèmes de fermeture et d’ouverture automatique de volets n’auront aucun moyen de savoir si vous avez installé ce système ou pas. En simulant ainsi votre présence, votre logement sera à l’abri des attaques.

Informez certaines personnes de votre absence.

La discrétion n’empêche pas de tenir certaines personnes informées de votre absence. D’ailleurs, ce sera une mesure de sécurité supplémentaire. En négociant avec vos voisins, ceux-ci peuvent par exemple vous aider à relever votre courrier de façon quotidienne.

En effet, une boîte-aux-lettres trop pleine indique aux cambrioleurs que vous êtes absent pour un certain temps, ce qui leur laisse le temps d’opérer. Contactez donc une personne de confiance et informez-la de votre voyage. Demandez-lui de vous aider à relever votre courrier pour garder votre boîte à lettres vide.

Pour éviter tout risque, ne laissez pas vos clés dans des cachettes supposées discrètes. Tous les cambrioleurs savent qu’on peut cacher des clés sous un pot de fleurs ou sous le paillasson.

Faites une duplication de clés et confiez un exemplaire à une personne de confiance. Elle pourra passer de temps en temps chez vous pour ouvrir les volets, laisser les fenêtres ouvertes quelques heures, allumer les lampes et faire du bruit. Cette présence dissuasive va empêcher les voleurs de s’en prendre à votre domicile.

Vous pouvez aussi informer les forces de l’ordre, s’il n’existe pas le système de « voisins vigilants » dans votre quartier. Les « voisins vigilants », c’est un mode d’organisation grâce auquel les voisins restent en état d’alerte permanent en surveillant les mouvements de personnes inconnues et les comportements suspects dans le quartier.

S’il n’y a pas un tel système dans votre quartier, vous pouvez tenir les forces de l’ordre informées de votre absence temporelle. Leurs patrouilles régulières près de votre domicile seront très dissuasives. Et même après avoir pris toutes ces mesures, pensez à cacher vos objets de valeur dans un coffre-fort. Ensuite, partez l’esprit tranquille.

Articles similaires

Découvrez nos articles

Comment choisir sa porte blindée quelques conseils 144 cambriolages en...

Depuis de nombreuses années, les portes du garage sont considérées...

Que faire après un cambriolage de votre domicile à Bruxelles...