Comment réparer une vitre brisée ?

Comment réparer une vitre brisée ?

Table des matières

5/5 - (2 votes)

Les vitres installées dans les maisons sont dans la plupart des cas fragiles, elles peuvent se briser facilement, quelle que soit leur position. Dans de pareilles situations, il convient de les réparer au plus vite pour réduire les risques de blessures des occupants. Pour y parvenir, il faut bien s’appliquer et si nécessaire faire appel à un professionnel. Voici les différentes étapes essentielles pour assurer la réparation d’une vitre brisée.

Qui peut réparer une vitre brisée ?

La réparation d’une vitre brisée est une opération qui peut se faire par le propriétaire de maison, même s’il s’agit d’un procédé assez délicat. Au préalable, une personne qui veut s’occuper de la réparation d’une vitre brisée doit avoir des aptitudes en bricolage. C’est un atout essentiel pour réussir l’opération. En plus de cette aptitude, il doit suivre des tutoriels afin de connaître les étapes de la réparation de la vitre.

Dans le cas où vous n’avez aucune connaissance en bricolage, faites simplement appel à Doors center. De cette façon, vous avez une garantie sur la qualité du travail qui sera réalisé. La réparation de la vitre brisée sera faite par des professionnels, avec les équipements adaptés. À partir d’un devis, vous avez une idée précise sur le montant à débourser pour l’intervention.

Quelles sont les étapes de la réparation d’une vitre brisée ?

La réparation d’une vitre brisée se fait suivant certaines étapes. Ces dernières sont aussi importantes les unes que les autres. Il faut noter que les étapes à suivre par un particulier sont pratiquement identiques à celles des professionnels du domaine.

Le retrait de la vitre brisée

La réparation d’une vitre brisée débute toujours par le retrait des bris de glace. C’est un travail préliminaire qui conditionne le reste de l’opération. Avant d’effectuer cette tâche, il est impératif de se munir des gants. Il s’agit d’une mesure de sécurité qui vise à réduire les risques de blessures.

 Dès que le port des gans est effectif, il faudra enlever le moindre verre présent au niveau de la fenêtre. Pour faciliter ce travail, vous pouvez démonter le cadre qui y est associé. C’est après cela que vous pouvez passer à l’étape suivante.

L’application d’un nouveau mastic

L’application d’un nouveau mastic succède au retrait de la vitre brisée, dans le processus de réparation. Pour commencer, vous devez retirer l’ancien qui était appliqué sur la fenêtre ou la porte. Cette opération peut être facilitée par l’utilisation d’un ciseau ou d’un couteau.

Vous devez ensuite pétrir le mastic, de sorte à lui donner une forme de corde. Cette dernière doit avoir une épaisseur qui avoisine 2mm. En cas de débordement, vous pouvez retirer le surplus. Cela permettra à la vitre de mieux se poser dans le cadre.

Le remplacement de la vitre brisée

La dernière étape est le remplacement proprement dit de la vitre brisée. Là encore, les mesures auprès de la fenêtre ou de la porte doivent être prises. Si la vitre est trop grande ou trop petite, elle ne pourra pas tenir place dans le cadre. Une fois ce travail effectué, vous pouvez la poser sur le mastic initialement appliqué.

Il faudra l’appuyer afin de permettre que la vitre entre bien en contact avec la matière. Attention à ne pas utiliser trop de force au risque d’abîmer la nouvelle installation. Cette dernière est ensuite renforcée par des clous fixés du haut vers le bas. Pour finir, une nouvelle couche de mastic est appliquée dans le but de recouvrir les pointes. Vous devez ensuite laisser le tout sécher pendant plusieurs jours. Après ce temps d’attente, votre vitre brisée est officiellement réparée.

Que faire en attendant la réparation de la vitre brisée ?

Une vitre brisée dans une maison peut être source d’insécurité pour les habitants. En attendant sa réparation, il y a des alternatives auxquelles vous pouvez faire recours. Leur efficacité est bien sûr temporaire, mais grandement bénéfique.

Tout d’abord, vous pouvez opter pour le contreplaqué pour recouvrir la fenêtre avec la vitre brisée. C’est un outil idéal pour limiter l’exposition aux bris de verre. À l’aide de quelques vis, il faudra fixer solidement le contreplaqué au niveau de la zone en question. Le principal avantage est que vous n’avez pas besoin d’un budget exorbitant pour réussir à l’acquérir.

À défaut d’utiliser le contreplaqué, vous pouvez vous orienter vers le film en polyéthylène. De nombreux utilisateurs témoignent de son imperméabilité. Ainsi, l’eau ne pourra pas pénétrer dans la maison durant la période avant la réparation de la vitre. De plus, il garantit un bon rendement thermique dans la pièce où il est installé.

 Ces alternatives ne doivent en aucun cas prendre la place des travaux de réparations proprement dits.

Quel verre utiliser pour remplacer la vitre brisée ?

La réparation d’une vitre brisée implique l’utilisation de matériaux adéquats pour garantir la longévité de l’installation. Cela passe par le choix d’un verre, qui est essentiel pour la réalisation des travaux.

Le vitrail

La première catégorie de verre à utiliser pendant la réparation d’une vitre brisée est le vitrail. Ce dernier est assez prisé à cause du résultat obtenu une fois qu’il est posé. Il s’agit d’un verre flotté qui peut être personnalisé à travers des éléments ajoutés. Une diversité d’option est à votre disposition pour la conception.

Le verre en cristal

Le verre en cristal est une autre option pour la réparation d’une vitre abîmée. Sa particularité est qu’il est très résistant lorsqu’il est installé. De plus, la découpe n’est pas du tout complexe, contrairement aux autres types de verres disponibles sur le marché. Toutefois, il va falloir préparer un budget important pour entrer en possession du verre en cristal. Les résultats en termes de performance sont à la hauteur du prix à débourser pour l’acquérir.

Le verre de sécurité

Le verre de sécurité est l’un des plus recommandés pour remplacer une vitre brisée. C’est tout d’abord un matériau conçu pour bien résister aux chocs. Dans le cas où ces derniers sont très violents, la vitre se décompose en petits morceaux. Ainsi, la probabilité de blessure est plus que réduite.

Articles similaires

Découvrez nos articles

Malgré le travail acharné des forces de l’ordre pour limiter...

Les clés d'une voiture sont des objets qu'il est facile...

Depuis de nombreuses années, les portes du garage sont considérées...