La porte coupe-feu : tout ce qu’il faut savoir

La porte coupe-feu : tout ce qu’il faut savoir

Table des matières

4.7/5 - (18 votes)

Qu’il s’agisse d’une casserole oubliée sur une cuisinière, des bougies allumées près des objets inflammables ou du fer à repasser oublié sur une chemise, le quotidien de l’homme est exposé à de nombreux risques d’incendie. Lorsqu’un matériau inflammable se trouve à proximité, la propagation des flammes devient de plus en plus importante et très rapide dans la maison. Pour ne pas faire face à une telle situation, l’idéal serait d’installer des portes coupe-feu. Quelles sont les précieuses informations à avoir d’une telle proposition ? La réponse est à découvrir dans les lignes à suivre.

Points importants

  • Porte coupe-feu : De quoi s’agit-il ?
  • Quels sont les matériaux utilisés dans la conception des portes coupe-feu ?
  • Quelles sont les caractéristiques des portes coupe-feu ?
  • Portes coupe-feu : pourquoi sont-elles si importantes 
  • Porte coupe-feu : combien faut-il prévoir pour en acquérir ?
  • Porte pare-feu : quelques critères pour en choisir ?

Demandez votre devis gratuit pour une porte coupe-feu :

Porte coupe-feu : De quoi s’agit-il ?

Les portes coupe-feu sont considérés comme celles spécifiquement conçues pour agir contre les incendies. Elles sont également connues sous le nom de « porte technique ». À titre illustratif, il s’agit notamment de la porte blindée, porte de cave, porte palière, porte isotherme, etc.

En effet, les portes coupe-feu jouent plusieurs rôles dont deux principaux :

  • Ce type de porte empêche les incendies et limite la propagation des flammes dans le bâtiment.
  • La porte coupe-feu a également la capacité de cloisonner et de diviser la zone atteinte par les flammes. Grâce à ce type de porte, l’endroit où se produit l’incendie sera compartimenté. Il s’agit également là d’une des bonnes manières permettant de limiter au maximum la propagation des flammes.

De plus, la sécurité des occupants d’une maison reste au cœur de l’installation d’une porte coupe-feu. Ce type de porte garantit la sécurité des personnes contre les incendies en attendant l’arrivée des pompiers. Par ailleurs, il est important de préciser qu’une porte coupe-feu ne se présente pas comme un dispositif magique. Sachez qu’elle n’a pas la capacité d’éteindre les flammes. Il s’agit notamment d’un dispositif anti-incendie qualifié de passif. Plus précisément, cette porte de sécurité permet d’empêcher les flammes d’atteindre les pièces ou les bâtiments voisins puisqu’elle dispose d’une bonne résistance au feu.

Vous trouverez sur ce site plusieurs autres articles plus intéressants comme celui de la porte blindée

Image fonctionnement de la porte coupe-feu

Quels sont les matériaux utilisés dans la conception des portes coupe-feu ?

Les portes coupe-feu sont conçues avec plusieurs types de matériaux. La composition se présente comme suit :

  • Un cœur en composite incombustible ;
  • Le métal (porte en acier galvanisé ou en acier blindé) ;
  • Les parures en bois dur (portes en bois massif ou en bois exotique).

Quelles sont les caractéristiques des portes coupe-feu ?

Quel que soit le type de porte coupe-feu, les caractéristiques restent pratiquement les mêmes. Qu’il s’agisse d’une porte d’entrée ou d’une porte d’intérieur, ces équipements de menuiserie s’équipent d’une fermeture automatique. Cette dernière peut bloquer une porte coupe-feu en position fermée en cas de retentissement de l’alarme incendie. Bien que vous ayez la possibilité de l’ouvrir, sachez qu’elle se refermera automatiquement. Une telle fonction évite que les flammes se développent et se répandent dans tout le bâtiment.

La résistance au feu d’une porte de sécurité se calcule en fonction de son épaisseur. Plus une porte coupe-feu est épaisse, plus sa réaction au feu est plus tenace. Toute personne désirant avoir des portes métalliques possédant un meilleur degré coupe-feu doit absolument se tourner vers les équipements de menuiserie plus épais.

Comme évoqué précédemment, les portes coupe-feu sont constituées des matériaux inflammables. Il est également important que le cadre soit du même composite. De plus, la porte anti-incendie est généralement entourée d’un joint tumescent. Plus précisément, le joint se gonfle automatiquement lorsque la température atteint certains degrés (200o). Cela apporte une meilleure protection contre l’incendie puisqu’il garantit une meilleure étanchéité entre la porte coupe-feu et son cadre.

Du côté de la serrurerie, les portes coupe-feu disposent d’un dispositif de sortie d’urgence ou d’une barre anti panique. De plus, les poignées, charnières et verrous qui constituent le dispositif de sécurité sont vendus avec la porte. Cela permet d’avoir un système de fermeture automatique et d’anti panique très efficace. De même, la serrure des portes d’entrée ou portes de garage coupe-feu doit disposer d’une bonne sécurité (AP2).

Pendant l’installation d’une porte coupe-feu, les particuliers comme professionnels sont assujettis à un procès-verbal. Ce dernier permet d’attester la conformité de cet équipement de menuiserie à leur bâtiment. De même, le procès-verbal issu de l’installation de la porte coupe-feu pourra être déclaré à l’assurance. Toutes ces précautions sont mises en place dans le but de garantir la sécurité des occupants des bâtiments en cas d’incendie.

Vous trouverez sur ce site plusieurs autres articles plus intéressants comme celui de la serrure multipoint

Demandez votre devis gratuit pour une porte coupe-feu:

Portes coupe-feu : pourquoi sont-elles si importantes ?

Également appelée pare-feu, une porte coupe-feu garantit la protection préventive contre les incendies. À fermeture automatique, elle doit pouvoir se fermer de l’extérieur et sans aucun effort externe en cas d’ouverture. Aujourd’hui, les portes pare-feux se répartissent en une large gamme de certifications au feu. À titre illustratif, il peut être cité :

  • PF 3h ;
  • PF 4h ;
  • PF 6h.

Le sigle « PF » signifie « pare-flamme ». Par contre, le nombre représente la durée de la résistance aux flammes de la porte coupe-feu en cas d’incendie. Prenez par exemple PF 3h. Les portes possédant cette certification peuvent résister au moins pendant 3h aux flammes des incendies. En dehors de la protection contre la propagation du feu, les portes pare-feux sont également considérées comme un équipement de menuiserie anti-fumée, anti-effraction et insonorisé (affaiblissement acoustique).

Comparativement aux standards, il existe plusieurs formats de porte pare-feu. À titre illustratif, il peut être cité :

  • Les portes coupe-feu standard ;
  • Les portes coulissantes ;
  • Les portes battantes ;
  • Les portes basculantes ;
  • Les portes blindées pare-feu ;
  • Les portes huisserie métallique
  • Etc.

Cependant, le besoin d’installation ou non d’une porte pare-feu varie en fonction du type de bâtiment. La nécessité reste obligatoire notamment lorsqu’il s’agit des logements en copropriété, des immeubles de grande hauteur, des établissements recevant du public, etc.

Par ailleurs, sachez que la protection contre les incendies dans un immeuble est particulièrement très importante. Avec une porte pare-feu, voici quelques avantages à bénéficier :

  • Empêcher la propagation en cas d’incendie ;
  • Protéger les issues de secours ;
  • Offrir un accès plus rapide aux pompiers et jusqu’au foyer d’incendie ;
  • Etc.
Image fonctionnement de la porte coupe-feu

Porte coupe-feu : la classification en fonction des normes

Aujourd’hui, dans les régions françaises, les portes coupe-feu ont tendance à suivre 2 types de classification. Il s’agit notamment des normes françaises et européennes.

La classification française des portes coupe-feu

Concernant la classification française, les concepteurs des portes pare-feux font usage des lettres suivantes :

  • SF : désignant « Stable au Feu », cela indique que la porte conserve ses résistances mécaniques en cas d’incendie.
  • PF : désignant « Pare Flamme », cela indique la stabilité de la porte coupe-feu et ce qui permet de limiter la propagation des flammes.
  • CF : désigné par « Coupe-Feu », cela indique que cet équipement de menuiserie est une porte pare-flamme. Elle permet d’empêcher la propagation de l’incendie et des gaz toxiques dans le bâtiment.

De plus, sachez que les lettres citées ci-dessus sont suivies des nombres. Cela représente en général la durée de résistance au feu de la porte. Elle varie en général de 15 min à 6h. Vous trouverez par exemple sur le marché des :

  • Portes PF 1h ;
  • Portes SF 1/2h ;
  • Portes CF 3h ;
  • Etc.
Image fonctionnement de la porte coupe-feu

La classification européenne des portes coupe-feu

Du côté de la classification européenne, les portes pare-feu sont marquées par des lettres suivantes :

  • R pour désigner la résistance mécanique aux flammes ;
  • E pour spécifier l’étanchéité au feu de la porte de sécurité ;
  • I pour désigner l’isolation thermique au feu.

Les lettres de classification européenne sont également accompagnées des nombres représentants la durée en minute de résistance de chaque porte coupe-feu. Vous trouvez par exemple sur le marché des portes avec les indications ER 60, EI 90, REI 45, etc.

Qu’il s’agisse de la classification européenne ou française, sachez que les portes coupe-feu disposent de 2 critères fondamentaux. Il s’agit notamment de la résistance au feu pendant une période déterminée et de la réaction des matériaux par rapport aux flammes.

Porte coupe-feu : combien faut-il prévoir pour en acquérir ?

Concernant l’achat des portes coupe-feu, il peut arriver que le prix varie sur le marché. Les critères de variation sont les suivants :

  • Le niveau de résistance au feu ;
  • Les matériaux utilisés pour la conception ;
  • Les finitions désirées ;
  • Etc.

En principe, une porte anti-infraction et pare-feu plus performante sera bien évidemment plus chère. Celle-ci est particulièrement résistante aux flammes et participe au désenfumage d’un immeuble. En général, les prix des portes par feu varient entre 150 et 1000€. L’installation de porte pare-feu certifiée permet de bénéficier d’une réduction de 10% au niveau de la TVA à condition de faire appel à un installateur professionnel.

Vous trouverez également sur ce site d’autres articles plus intéressants comme celui du serrurier Saint Josse

Demandez votre devis gratuit pour une porte coupe-feu:

Porte pare-feu : quelques critères pour en choisir ?

Pour bénéficier d’une haute sécurité contre les incendies, quelques critères ne doivent pas être négligés lors du choix de votre porte coupe-feu. En effet, une première vérification doit être faite sur le côté de l’équipement de menuiserie à acheter. Plus précisément, vous devez y trouver les labels RF sur les portes de sécurité certifiées. N’hésitez pas également à vérifier le nom de l’organisme ayant effectué le test de la résistance au feu de la porte pare-feu à acheter.

De plus, des vérifications doivent également être faites au niveau du nombre de minutes pendant lequel la porte pare-feu résistera aux flammes. D’après la législation française, chaque porte de sécurité spécifiquement conçue pour empêcher la propagation des flammes doit pouvoir résister pendant 30 min au minimum.

Image fonctionnement de la porte coupe-feu

Porte pare-feu : les avantages de faire appel à un installateur professionnel

Pour installer une porte pare-feu, cela nécessite une exigence absolue. Une telle recommandation ne doit pas être négligée puisque les parties communes de chaque équipement de menuiserie sont uniques. Voilà pourquoi ces portes doivent être installées par un installateur professionnel et réputé. Cela permet d’avoir une bonne sécurité incendie, un meilleur verrouillage et un sens d’ouverture (va-et-vient) digne d’un spécialiste.

Qu’il s’agisse d’une porte pare-feu coulissante, sectionnelle ou battante, votre meilleure garantie d’avoir une installation sûre et fiable consiste à recourir à un installateur. Ce spécialiste a reçu une formation aguerrie et dispose des expériences appropriées pour installer des portes pare-feu et vous offrir une sécurité de renom.

Pendant l’installation de porte pare-feu, l’installateur suivra à la perfection l’ensemble des instructions des normes en vigueur (norme NF) afin de vous offrir une meilleure pare-flammes. Seuls les spécialistes ont une connaissance parfaite et disposent de l’aptitude nécessaire pour manipuler à la perfection les équipements de menuiserie de cette envergure. Recourir à un installateur est important, notamment pour les personnes devant présenter des procès-verbaux à leur assureur pour une meilleure compensation des pertes financières.

De même, le recours à un installateur reste particulièrement très important, notamment au niveau du battant de la porte pare-flammes. En effet, ce spécialiste s’assurera que l’espace autour du battant de votre équipement de menuiserie ne soit pas trop grand. Une telle recommandation ne doit pas être négligée puisque cela pourrait laisser passer les flammes et faciliterait leur propagation dans les autres pièces de la maison. Cela relève particulièrement du rôle de l’installateur professionnel.

Porte coupe-feu : comment l’entretenir et le nettoyer ?

Pour démarrer l’entretien et le nettoyage des portes coupe-feu, il faut préalablement faire une vérification au niveau de l’absence d’obstacles à la fermeture. Il ne faut pas négliger également les vantaux (c’est-à-dire l’état extérieur et le sondage des isolants). Quelques contrôles doivent aussi être faits au niveau des battements. Faites une vérification afin de constater l’absence de fissure et la stabilité mécanique des dormants.

Il existe à certaines portes pare-feu qui disposent d’une ventouse électronique et des détecteurs. À ce niveau, l’entretien et le nettoyage doivent s’effectuer différemment. Si vous désirez garantir la protection maximale des revêtements contre les incendies, alors n’hésitez pas à nettoyer régulièrement les ouvrants (notamment les surfaces peintes). De même, ces portes doivent minutieusement être débarrassées de tout résidu localisé sur les surfaces et au niveau des équipements. Les liquides à utiliser pour le nettoyage doivent être choisis minutieusement. Choisissez surtout ceux ne contenant pas des substances abrasives ou celles capables de dissoudre la peinture. De telles précautions ne sont pas à négliger afin de ne pas endommager la surface des vantaux, modules et dormants.

Demandez votre devis gratuit pour une porte coupe-feu:

Nous vous recommandons de consulter plusieurs autres articles sur notre site, comme celui des systèmes d’ouvertures des portes

Articles similaires

Découvrez nos articles

Bien que les petits bricolages puissent vous dépanner, ils ne...

Les serrures sont considérées comme des dispositifs mobiles d’ouverture et...

Les parlophones sont considérés comme des dispositifs garantissant la communication...